Bienvenue

Ce blog a été crée pour vous faire partager mes passions et mes coups de coeur. J'espère que vous prendrez plaisir à vous y promener et merci à toutes celles (et ceux) qui y participent par leurs ouvrages.

Recherche

bonne balade!

Pour vos achats

 

http://i45.servimg.com/u/f45/11/25/98/12/43631810.jpg

 

 

Rubriques

30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 23:05
Retour à Birkenau

"Moi-même je le raconte, je le vois, et je me dis c'est pas possible d'avoir survécu..."
Arrêtée par la Gestapo en mars 1944 à Avignon avec son père, son petit-frère de douze ans et son neveu, Ginette Kolinka est déportée à Auschwitz-Birkenau : elle sera seule à en revenir, après avoir été transférée à Bergen-Belsen, Raguhn et Theresienstadt. Dans ce convoi du printemps 1944 se trouvaient deux jeunes filles dont elle devint amie, plus tard : Simone Veil et Marceline Rosenberg, pas encore Loridan – Ivens.
Aujourd’hui, à son tour, Ginette Kolinka raconte ce qu’elle a vu et connu dans les camps d’extermination. Ce à quoi elle a survécu. Les coups, la faim, le froid. La haine. Les mots. Le corps et la nudité. Les toilettes de ciment et de terre battue. La cruauté. Parfois, la fraternité. La robe que lui offrit Simone et qui la sauva. Que tous, nous sachions, non pas tout de ce qui fut à Birkenau, mais assez pour ne jamais oublier ; pour ne pas cesser d’y croire, même si Ginette Kolinka, à presque 94 ans, raconte en fermant les yeux et se demande encore et encore comment elle a pu survivre à "ça"...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
vraiment intéressant et cela parait bien écrit...
on survit à beaucoup de choses, mais les cicatrices parfois nous freinent pour Vivre tout simplement
Répondre
C
Il est ,noté dans mes futurs achats. Pas eu le temps de faire la commande avant le confinement...
Mais bon, ma pal, est assez conséquente.. :)
Bizzz
Répondre
B
J'avais vu une interview d'elle à la télé!! quelle courage .. on n'a pas à se plaindre même si c'est difficile
bonne journée
Répondre
C
Bon en ce moment, il est vrai, je privilégie les lectures plus "drôles" ...
Répondre
M
Merci Noëlle , je note ! Il nous plaira à tous les deux .
Grosses bises et bonne journée.
Répondre
M
Certes un témoignage poignant (j'ai vu plusieurs fois cette dame à la télé,elle est remarquable ..) mais pas en ce moment..
Bisous Monique
Répondre
N
Il n'est pas larmoyant et cela permet de relativiser notre situation. J'avais un peu peur avant de commencer cette lecture...
Bises
M
À lire sûrement... je le note !
Merci Noëlle
Douce journée, bisous, câlins
Répondre
T
merci en ce moment je lis beaucoup
Répondre
Q
un témoignage, sans doute dur et poignant, que tu me donnes envie de lire et que je pourrai bien offrir à mon mari
Répondre