Bienvenue

Ce blog a été crée pour vous faire partager mes passions et mes coups de coeur. J'espère que vous prendrez plaisir à vous y promener et merci à toutes celles (et ceux) qui y participent par leurs ouvrages.

Recherche

bonne balade!

Pour vos achats

 

http://i45.servimg.com/u/f45/11/25/98/12/43631810.jpg

 

 

Rubriques

12 octobre 2020 1 12 /10 /octobre /2020 23:00
Quand nos souvenirs viendront danser

"Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés.
Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole qu'en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six: Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline.
Quand le maire annonce qu'il va raser l'impasse - nos maisons, nos souvenirs, nos vies -, nous oublions le passé pour nous allier et nous battre . Tous les coups sont permis: nous n'avons plus rien à perdre, et c'est plus excitant qu'une sieste devant Motus."
À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs, Marceline livre une magnifique histoire d'amour, les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

Comme toujours j'ai lu ce roman de Virginie Grimaldi sans pouvoir le lâcher!
 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
A lire ! j'aime les livres de virginie Grimaldi !!!
Répondre
F
j'ai adoré
Répondre
D
moi impossible de rentrer dedans ! comme quoi !
Répondre
N
Ah une nouveauté !
bises et merci
nelly Yllen
Répondre
C
Noté dans mes futurs achats.
Bizzz
Répondre
C
Deja quand je vous Virginie Grimaldi, j'ai envie de le lire !
Répondre
M
Encore un bien tentant ! Merci Noëlle !
Grosses bises et belle journée .
Répondre
@
je viens de le lire : j'ai bcp aimé !
Répondre
B
Il va falloir que je découvre cette auteure.. cela me fait penser à ceux qui ont perdu leur maison lors des crues de la semaine dernière.. perdre tout.. sans pouvoir rien faire!
bonne semaine bisous
Répondre