Bienvenue

Ce blog a été crée pour vous faire partager mes passions et mes coups de coeur. J'espère que vous prendrez plaisir à vous y promener et merci à toutes celles (et ceux) qui y participent par leurs ouvrages.

Recherche

bonne balade!

Pour vos achats

 

http://i45.servimg.com/u/f45/11/25/98/12/43631810.jpg

 

 

Rubriques

7 avril 2020 2 07 /04 /avril /2020 23:00

J'ai terminé de broder le panneau central de ce modèle Jardin Privé. Pour moi l'aventure s'arrête là car je voudrais en faire un sac. Merci Nathalie pour ce magnifique modèle!

Echantillons
Partager cet article
Repost0
6 avril 2020 1 06 /04 /avril /2020 23:00
Les disparus de Trégastel

Dupin part avec sa compagne Claire, dans les Côtes-d'Armor, entre Trégastel et Ploumanac'h. Histoire de profiter de la mer, de la beauté des lieux et de quelques jours de vacances...
De tout repos ?

Trégastel... Brise légère, bleu lumineux du ciel allié au turquoise de la mer, au rose du sable. Et à ces fantastiques rochers de granit rose parsemant la côte qui ont donné à cette région des Côtes-d'Armor son nom poétique. Un spectacle d'une beauté à couper le souffle pour un tête à tête en amoureux. Dupin et Claire son en vacances. Deux semaines entières. Le bonheur ?
Pour Dupin, l'enfer ! Rien ne le rend plus nerveux que ce repos obligé, pourtant fermement prescrit par sa compagne, Claire, inquiète de son hyperactivité.
Alors qu'il se promène dans le jardin de l'hôtel l'Ile Rose, Dupin apprend qu'on a volé une statue dans la chapelle Sainte-Anne. Bientôt, le commissaire est informé, de la bouche de l'hôtelier, de la mort suspecte d'une inconnue...
Enfin de l'action pour Dupin !

Une enquête que j'ai bien aimée!

Partager cet article
Repost0
6 avril 2020 1 06 /04 /avril /2020 23:00
L'obsession Vinci

Florence 1476 Leonardo di ser Piero da Vinci, 24 ans, sort littéralement brisé d'un affrontement sanglant avec son père. En quelques semaines, il se reconstruit et se choisit un destin inouï, unique qui marquera la Renaissance et l'histoire de l'humanisme. Mais qui est véritablement Léonard de Vinci ? On connaît l'inventeur virtuose, le scientifique précurseur, fasciné par les mécanismes du corps humain ou les tourbillons de l'eau, le peintre et le sculpteur de génie... mais l'homme, son intimité, les ressorts de son inépuisable créativité ? Des bas-fonds de Florence à la forteresse de Ludovic Le More à Milan, des campagnes guerrières de César Borgia à la cour de François Ier, jeune roi passionné qui le choisit pour père d'adoption, Léonard dissimule. Quelle obsession profonde le pousse à séduire tous ceux qui l'approchent ? Pourquoi cette frénésie de tout connaître, tout explorer, tout essayer, pour toujours tout abandonner, sauf ceux qu'il aime ? Sa ville, Florence, le boude. Rome le rejette, mais fait un triomphe à Raphaël. Venise se méfie de lui... Pourquoi ? Quelles sont ses relations avec ses pairs et surtout son alter ego Botticelli, le maître de la mélancolie ?

Un livre que j'ai adoré après un début mitigé.

Partager cet article
Repost0
5 avril 2020 7 05 /04 /avril /2020 23:00

Le projet prend vraiment forme... plus qu'une maison à broder!

Glitter house 8
Glitter house 8
Partager cet article
Repost0
4 avril 2020 6 04 /04 /avril /2020 23:00

Avant le confinement j'avais porté à ma tante quelques kits pour l'occuper. Le premier qu'elle a brodé ce sont les roses trémières d'Atalie.

Les roses trémières
Partager cet article
Repost0
3 avril 2020 5 03 /04 /avril /2020 23:00

Après Séville nous sommes partis tôt à Grenade pour y visiter l'Alhambra mais nous avons été surpris d'apprendre que l'on ne peut plus y acheter de billet à l'entrée, il faut obligatoirement réserver sur internet. Nous avons bien cru ne pas pouvoir y entrer mais coup de chance finalement nous y avons eu des billets pour le lendemain matin. En attendant nous avons visité la ville.

Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Grenade 1
Partager cet article
Repost0
2 avril 2020 4 02 /04 /avril /2020 23:00

Cette semaine c'est une mère Poule et ses poussins qui a pris place sur ma toile.

La fermière n'est pas loin...

Mère poule

Allez voir les ouvrages de:

Esperluette

Nat

Tatou

Yllen

Partager cet article
Repost0
1 avril 2020 3 01 /04 /avril /2020 23:00

Ce mois-ci Miguel est allé dans les arbres et il a vu arriver le printemps avec ses jolies feuilles vertes...

Miguel (vert)

Allez voir ses copains chez:

Esperluette

Je vous propose de gagner les restes du kit par tirage au sort parmi les commentaires de cet article. Merci de préciser si vous y participez.

Partager cet article
Repost0
31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 23:00

Olgayou  a terminé Fraîcheur printanière

SAL Jardin Privé (3)

Valérie 44 brode Ondulations.

SAL Jardin Privé (3)

Brigitte a fini son printemps et commencé l'été.

SAL Jardin Privé (3)
SAL Jardin Privé (3)

Catichou a terminé son motif et commencé le second.

SAL Jardin Privé (3)
SAL Jardin Privé (3)

Quaquie a avancé sur sa lettre J.

SAL Jardin Privé (3)

Mamounette brode son M

SAL Jardin Privé (3)

Lisette brode le patchwork d'automne.

SAL Jardin Privé (3)

Esperluette brode mois après mois pour en faire un coussinet.

 
SAL Jardin Privé (3)

ChocolatCannelle brode "Au fil des mois"

SAL Jardin Privé (3)

Yllen a bien avancé le patchwork de la neige

SAL Jardin Privé (3)

Chantal brode Echantillons

SAL Jardin Privé (3)

Pecelette 32 brode Mon petit jardin secret

SAL Jardin Privé (3)

Chantal le brode aussi

SAL Jardin Privé (3)

Mamie Noëlle a fait les finitions de son Festival de Fleurs

SAL Jardin Privé (3)

Tatou a  commencé le modèle offert par Nathalie pendant le confinement: la vie est belle.

SAL Jardin Privé (3)

Je l'ai fini!

SAL Jardin Privé (3)

Et Volsul est même allée jusqu'à la finition.

SAL Jardin Privé (3)

On se retrouve le mercredi 6 Mai pour la suite. Si certaines veulent se joindre à nous elles sont les bienvenues!

Grilles en vente ici:

Partager cet article
Repost0
30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 23:05
Retour à Birkenau

"Moi-même je le raconte, je le vois, et je me dis c'est pas possible d'avoir survécu..."
Arrêtée par la Gestapo en mars 1944 à Avignon avec son père, son petit-frère de douze ans et son neveu, Ginette Kolinka est déportée à Auschwitz-Birkenau : elle sera seule à en revenir, après avoir été transférée à Bergen-Belsen, Raguhn et Theresienstadt. Dans ce convoi du printemps 1944 se trouvaient deux jeunes filles dont elle devint amie, plus tard : Simone Veil et Marceline Rosenberg, pas encore Loridan – Ivens.
Aujourd’hui, à son tour, Ginette Kolinka raconte ce qu’elle a vu et connu dans les camps d’extermination. Ce à quoi elle a survécu. Les coups, la faim, le froid. La haine. Les mots. Le corps et la nudité. Les toilettes de ciment et de terre battue. La cruauté. Parfois, la fraternité. La robe que lui offrit Simone et qui la sauva. Que tous, nous sachions, non pas tout de ce qui fut à Birkenau, mais assez pour ne jamais oublier ; pour ne pas cesser d’y croire, même si Ginette Kolinka, à presque 94 ans, raconte en fermant les yeux et se demande encore et encore comment elle a pu survivre à "ça"...

 

Partager cet article
Repost0