Bienvenue

Ce blog a été crée pour vous faire partager mes passions et mes coups de coeur. J'espère que vous prendrez plaisir à vous y promener et merci à toutes celles (et ceux) qui y participent par leurs ouvrages.

Recherche

bonne balade!

Pour vos achats

 

http://i45.servimg.com/u/f45/11/25/98/12/43631810.jpg

 

 

Rubriques

11 décembre 2018 2 11 /12 /décembre /2018 00:00
La baie des baleines

Liza McCullen n’échappera pas à son passé. Cependant, les plages préservées de la baie des baleines, et sa communauté soudée, lui offrent d’assouvir sa soif de liberté et de sécurité – si ce n’est pour elle, du moins pour sa petite fille, Hannah.

Jusqu’à l’arrivée de Mike Dormer dans l’hôtel de sa tante, qui va bouleverser la tranquillité de la baie des baleines.

Cet Anglais affable, aux vêtements trop chics et au regard dérangeant, pourrait anéantir tous les efforts que Liza a consacrés à la protection : non seulement de l’entreprise familiale et de la baie qui abrite ses chères baleines, mais aussi de sa certitude qu’elle ne pourra plus jamais aimer – être digne d’aimer – de sa vie.

 

Une lecture dépaysante et des personnages très attachants. J'ai beaucoup aimé ce livre.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2018 2 04 /12 /décembre /2018 01:07
La maison au bord de la nuit

1875. Amedeo, enfant trouvé, grandit dans un orphelinat de Florence sous la protection du Dr Esposito. Devenu médecin à son tour, il s'installe à Castellamare, une petite île bordée au nord par les lumières de Syracuse et, au sud, par la mer à perte de vue. Amedeo gagne très vite la confiance des habitants grâce à la finesse de ses diagnostics et à ses bons soins. Il entame une liaison avec Carmela, la femme du comte de l'île et maire du village. La Première Guerre mondiale éclate, Amedeo part se battre. À son retour en 1919, Amedeo décide d'acheter l'une des plus vieilles maisons de l'île, réputée maudite... et d'épouser Pina, la veuve de l'instituteur. Quelques mois plus tard, il met au monde deux enfants : celui de sa femme et... celui de Carmela. Ce scandale lui coûte sa réputation, le métier qu'il aimait tant et marquera à jamais son destin ainsi que celui de sa descendance.

 

Un joli roman mais quelques longueurs.

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2018 2 27 /11 /novembre /2018 00:00
Le secret de Clara.   L'héritage de Clara.

Une nuit de 1945, à Vallongue, la propriété provençale des Morvan, Charles tue son frère Édouard d'un coup de revolver. Pour Clara, qui est la seule à avoir entendu la détonation et qui découvre le corps de l'un de ses deux fils sans vie, la conduite à tenir ne fait aucun doute : il faut que cela ait l'air d'un suicide. Sans laisser à Charles le temps de réagir, elle organise la macabre mise en scène. Malgré son immense peine, la rivalité de toujours qui existait entre ses deux fils ne doit pas détruire l'avenir de ses cinq petits-enfants et de la famille entière.
De retour dans l'hôtel particulier familial, une nouvelle vie s'organise dans le Paris de l'immédiat
après-guerre : Charles, promis à une brillante carrière, reprend son cabinet d'avocat, supervise
les études des enfants qui grandissent sous l'oeil bienveillant et attentif de leur grand-mère, au
tempérament ferme mais généreux.
En dépit de son amour pour ses fils, Charles ne peut oublier la mort de sa femme adorée, Judith, et de leur fille de quatre ans, déportées à Ravensbrück. Il reste désormais un homme froid et inaccessible, recroquevillé sur sa douleur. La détermination de Clara à préserver l'union de la famille est sans faille et, lors des longs étés en Provence, elle se réjouit de la complicité qui règne entre les cousins. Mais, devant le silence obstiné de Charles, elle perçoit une menace et redoute l'avenir. D'autant qu'Alain, un des fils d'Edouard, décide, contre l'avis de son oncle, de s'installer à Vallongue pour y cultiver les oliviers.

 

Le secret de Clara.   L'héritage de Clara.

À 85 ans, Clara s'éteint dans sa propriété provençale de Vallongue. Chef de clan et gardienne de la tribu Morvan-Meyer, elle a toujours surmonté les deuils, les mensonges, les trahisons ; elle a maintenu l'honneur et l'unité de la famille en dépit de tout. Elle a surtout fermé les yeux sur la tragédie qui déchira le destin de ses deux fils trente ans plus tôt. Pour elle, ses cinq petits-enfants ont respecté la loi du silence. Les voici seuls, face à eux-mêmes et à leurs propres démons...

 

J'ai beaucoup aimé ces deux romans.

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2018 2 20 /11 /novembre /2018 00:00
Les lits en diagonale

Ils sont frère et sœur, ils sont inséparables. Son grand frère, c'est son héros, qui veille sur ses nuits.
Et puis un jour, sa mère lui explique : son grand frère a besoin de plus d'attention, de plus d'amour... Elle, elle n'est qu'une enfant, elle n'a pas remarqué les mots qui butent contre les lèvres, la démarche chaotique... Son monde s'écroule.
Alors elle l'aimera encore plus. Frère et sœur, ensemble, seuls contre le monde.

Très joli livre sur les fratries "différentes".

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2018 2 20 /11 /novembre /2018 00:00
La disparition de Stephanie Mailer

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.
L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.
Avant de disparaître à son tour dans des conditions mystérieuses.
Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer?
Qu’a-t-elle découvert?
Et surtout?: que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea?

Un roman qui m'a captivée et si j'avais résolue une partie de l'énigme avant la fin j'ai été beaucoup plus longue à trouver le coupable.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2018 2 13 /11 /novembre /2018 00:00
Chère mamie

Chère mamie,
J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagement.
Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie. Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés.
Gros bisous à toi et à papy, Ginie

L’association CéKeDuBonheur aide les services pédiatriques à améliorer les conditions de vie des enfants séjournant à l’hôpital à travers de multiples actions.
www.cekedubonheur.fr

 

Un livre excellentissime et une bonne action... que demander de plus?

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2018 2 13 /11 /novembre /2018 00:00
La petite herboristerie de Montmartre

Paris, novembre 2004.

Viola Consalvi passe pour la première fois la porte d'une herboristerie tout près de la rue Lepic, à Montmartre. Pour cette passionnée de naturopathie, la découverte de ce lieu hors du temps est un véritable coup de foudre. Au contact de cet endroit magique et de sa propriétaire, Gisèle, la jeune étudiante est confortée dans son choix d'étudier la médecine alternative, choix que n'a hélas pas accepté sa famille. Son diplôme en poche, Viola retourne à Rome et rencontre l'amour en la personne de Michel. S'ensuivent six ans de bonheur, qui volent en éclat quand Michel décède brutalement d'un arrêt cardiaque. Bouleversée, anéantie, Viola se sent basculer. Au plus fort de la tourmente, une idée lui traverse soudain l'esprit : et si elle retournait à Paris, là où tout a commencé ?

Un joli roman feel good.

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2018 2 06 /11 /novembre /2018 00:00
Face à la mer

Nul n'est à l'abri du mal du siècle... Même les plus forts d'entre nous.

Mathieu tient une librairie indépendante au Havre depuis plus de vingt ans. Il a consacré sa vie à son entreprise, ce qui lui a valu un divorce et l'a empêché de voir grandir sa fille, Angélique. Passionné par son métier, entouré de collaborateurs qui l'admirent, il réussit pleinement. Mais le succès a un prix, et un jour, c'est le burn-out. Impossible pour Mathieu de pousser la porte de sa librairie.
Déprimé, apathique, il décide de tout plaquer et de se réfugier à Sainte-Adresse, dans la maison de son vieil ami César qui vient de mourir. Alors qu'il n'aspire qu'à la solitude, ses proches s'invitent les uns après les autres. Tess, sa compagne amoureuse mais impuissante à l'aider, son ex-femme, ses trois frères, qui ne comprennent pas les raisons d'une telle crise. Seule Angélique prend la mesure de la situation et, malgré sa jeunesse, décide de veiller sur la librairie et de motiver chaque jour les employés, quitte à négliger ses études.
Tandis que Mathieu tente de trouver dans son passé l'origine du mal qui l'anéantit, la détermination sans faille d'Angélique pourrait bien l'aider à se reconstruire et à envisager une nouvelle façon d'exercer son métier. Surtout si des dangers surgissent...

Une amie m'avait prêté ce roman que j'ai beaucoup apprécié et qui m'a permis de découvrir cette auteure.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 00:00
Le rêve de Ryôsuke

Le jeune Ryôsuke manque de confiance en lui, un mal-être qui puise son origine dans la mort prématurée de son père. Après une tentative de suicide, il part sur ses traces et s'installe sur l'île où celui-ci a passé ses dernières années. Une île réputée pour ses chèvres sauvages où il va tenter de réaliser le rêve paternel : confectionner du fromage. Mais son projet se heurte aux tabous locaux et suscite la colère des habitants de l'île...

Jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour réaliser nos désirs ? à travers les épreuves de Ryôsuke, Durian Sukegawa évoque la difficulté à trouver sa voie, soulignant le prix de la vie, humaine comme animale.

Un joli roman parfois très dur néanmoins.

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2018 1 22 /10 /octobre /2018 23:00
Cartes postales de Grèce

Dans sa boîte aux lettres, Ellie trouve, semaine après semaine, des cartes postales signées d'une simple initiale : A. Ces cartes ne lui sont pourtant pas destinées. Pourquoi lui parviennent-elles ? Qui est l'expéditeur ? Mystère.

Portant l'éclat du ciel grec et l'eau cristalline de la mer, ces missives sortent la jeune femme de sa morosité quotidienne. Un jour, elles cessent cependant d'arriver. Ellie se sent délaissée, privée de cette bouffée d'oxygène qui la faisait rêver et voyager. Elle prend alors une décision : découvrir ce pays par elle-même.

Le matin de son départ, Ellie reçoit un carnet par la poste. L'odyssée d'un homme, le fameux A, y est racontée. Celui-ci observe avec tendresse et générosité les Grecs, leurs coutumes, et ce qui fait le sel de leur quotidien. Derrière ses observations et ses savoureuses anecdotes se dessine le portrait d'un homme blessé.

Un roman qui nous fait voyager mais qui ne sera pas dans mes coups de cœur.

Partager cet article
Repost0