Bienvenue

Ce blog a été crée pour vous faire partager mes passions et mes coups de coeur. J'espère que vous prendrez plaisir à vous y promener et merci à toutes celles (et ceux) qui y participent par leurs ouvrages.

Recherche

bonne balade!

Pour vos achats

 

http://i45.servimg.com/u/f45/11/25/98/12/43631810.jpg

 

 

Rubriques

27 août 2018 1 27 /08 /août /2018 23:00
Il est grand temps de rallumer les étoiles

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

J'ai ri, eu la larme à l’œil, souri... et j'ai été agréablement surprise par la fin!

Partager cet article
Repost0
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 23:00
Les enfants de Venise

1515, Venise. « Quand Mercurio s’était jeté dans le canal, Giuditta avait eu la tentation de le retenir. Ou de s’y jeter avec lui. Elle ne voulait pas renoncer à la sensation de sa main dans la sienne. Elle ne voulait pas renoncer à lui. Déjà, les nuits précédentes, dans le chariot, elle avait senti une forte attraction pour les yeux de cet étrange garçon. Qui était-il ? Il n’était pas prêtre, il le lui avait avoué. Quels mots avait-il dits en sautant du bateau ? Elle se souvenait à peine. Sa tête se faisait légère. “Je te retrouverai”, voilà ce qu’il avait dit. »

La misère radieuse d’une bande d’enfants perdus, la fille secrète d’un médecin sans diplômes, la découverte de l’amour, l’or, le sang, la boue, l’honneur…

 

Un magnifique roman historique! (paru en poche)

Partager cet article
Repost0
13 août 2018 1 13 /08 /août /2018 23:00
Les petits soleils de chaque jour

Clélie, 69 ans, jeune retraitée optimiste, a travaillé pendant quarante ans à la boulangerie Destempes, désormais reprise par la fille de la maison, Teresa. Mais l'heure est grave : Colline, la fille de Teresa, âgée de neuf ans, est malheureuse car ses parents divorcent. Clélie décide de passer l'été avec Colline, pour redonner le goût de vivre à la fillette qui voudrait se « faire opérer de la sensibilité » pour arrêter de souffrir. Elle va lui présenter ses voisins et amis, parmi lesquels Théodore, philosophe et sage, et Rose, une ancienne professeure de français. Colline va également se lier d'amitié avec Gabriel, le petit-fils de Rose. Tous vont lui venir en aide sans rien lui cacher des difficultés de la vie et sans omettre de répondre, à leur manière, à ses questions, car il ne s'agit pas pour eux d'enjoliver les choses.

Un joli roman ayant pour thème la sensibilité.

Partager cet article
Repost0
13 août 2018 1 13 /08 /août /2018 23:00
Le tricycle rouge

Noah Wallace est un homme usé, l’ombre du brillant profileur qu’il était jusqu’à ce qu’un accident lui enlève à la fois sa femme et sa carrière. Mais une carte postale trouvée sur le lieu d’un crime atroce au Canada l’implique directement et le ramène à une série de meurtres commis cinq ans plus tôt. Dans le même temps, à New York, la journaliste-blogueuse Sophie Lavallée enquête sur un reporter disparu dans les années soixante-dix. Et si les deux affaires étaient liées par le même sombre secret ?

Un thriller palpitant.

Partager cet article
Repost0
6 août 2018 1 06 /08 /août /2018 23:02
La délicatesse du homard

François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle déclare s’appeler Elsa mais refuse de répondre à tout autre question. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre…
Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir ?

Très joli roman!

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2018 1 30 /07 /juillet /2018 23:08
Entre mes doigts coule le sable

Pas facile de concilier médecine et vie privée quand on est internes à l'hôpital ! Marie-Lou, qui a quitté sa Savoie natale pour Brest, et Matthieu, le ténébreux surfeur, sont tombés amoureux au premier regard. Mais entre leurs stages en psychiatrie et en neurochirurgie, les nombreuses gardes à effectuer, les apéros au « Gobe-mouches » et les fêtes carabines, leur histoire d'amour n'est pas un long fleuve tranquille. C'est plutôt la valse des sentiments... Surtout quand leurs proches deviennent leurs patients.Matthieu parviendra-t-il à vaincre ses peurs et à laisser Marie-Lou entrer dans sa vie ? Marie-Lou apprendra-t-elle à laisser glisser le sable entre ses doigts ?

 

C'est la suite de Les yeux couleur de pluie. J'ai adoré ce nouveau roman et j'ai hâte de lire le suivant!

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2018 1 30 /07 /juillet /2018 23:02
On met longtemps à devenir jeune

C'est une citation de Pablo Picasso qui sert de titre à ce roman.

" Jeune senior de 59 ans, tout juste préretraitée, cherche à partager appartement proche tour Eiffel avec colocataire gai et optimiste. Profil idéal recherché : étudiant étranger voire jeune quadra en transition de vie. "

Telle est l'étonnante annonce que la pétillante Jeanne a publiée pour réaliser son voeu le plus cher : habiter près de la tour Eiffel. Mise en retraite anticipée par son employeur, fière de laisser voler de ses propres ailes son fils Léo – le seul homme de sa vie –, Jeanne est déterminée à se prouver qu'il n'y a pas d'âge pour vivre ses rêves, en se lançant dans l'aventure de la colocation.
Cette nouvelle vie, riche de surprises et de belles rencontres, pourrait bien l'amener à s'autoriser enfin à explorer des horizons qu'elle s'était jusque-là interdits.

Un joli premier roman que je viens de dévorer. Je vous propose de gagner ce livre. Tirage au sort parmi les commentaires.

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2018 1 23 /07 /juillet /2018 23:00
Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

«  Je veux qu’on divorce. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis. 

 

On passe par toutes les émotions à la lecture de ce roman. Encore une belle réussite de Virginie Grimaldi!

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2018 1 16 /07 /juillet /2018 23:42
Les divines glaces à l'italienne d'Anna

A Brighton, Anna se consacre avec passion à la boutique de crèmes glacées héritée de sa grand-mère, tout en guettant les premiers pas de sa fille Isabella. Une vie douce et gourmande qui menace de basculer lorsque son mari, Matteo, lui confie son mal du pays et son envie de retourner vivre en Italie. Sur la côte amalfitaine, une ancienne gelateria est à louer, à quelques mètres seulement des champs de citronniers et des eaux turquoise de la Méditerranée. Pour Anna, l'été qui s'annonce ne ressemblera à aucun autre.

Un roman qui se déguste comme une crème glacée.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2018 1 09 /07 /juillet /2018 23:00
J'ai toujours cette musique dans la tête
  • Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s'aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

     

    Une lecture que j'ai adorée.

Partager cet article
Repost0