Bienvenue

Ce blog a été crée pour vous faire partager mes passions et mes coups de coeur. J'espère que vous prendrez plaisir à vous y promener et merci à toutes celles (et ceux) qui y participent par leurs ouvrages.

Recherche

bonne balade!

Pour vos achats

 

http://i45.servimg.com/u/f45/11/25/98/12/43631810.jpg

 

 

Rubriques

30 avril 2018 1 30 /04 /avril /2018 23:00
Mi vida es mia saison 2

" N'attire jamais l'attention, ma chérie. Sois toujours aussi discrète qu'un caméléon. "

Les paroles de son père hantent encore Amaya quand elle débarque au Salvador après l'assassinat de ses parents, commandité par la Mara Salvatrucha, gang le plus puissant au monde : le père d'Amaya, ancien policier, a autrefois fait emprisonner l'un de leurs chefs, et a dû fuir aux Etats-Unis pour protéger sa famille.

Aujourd'hui orpheline, Amaya doit réapprendre à vivre dans ce monde où elle se sent plus que jamais étrangère : insultes, violences, tout lui rappelle qu'elle n'est pas la bienvenue ici. Heureusement dans quelques mois elle sera enfin majeure et sera libre de recommencer une nouvelle vie, loin de tout ça. En attendant, il faut survivre.

Mais tout bascule lorsque qu'Amaya croise le regard d'Adrián, la Première Main de la branche locale de la Savatrucha. Adrián, un bad boy, un vrai, au regard brûlant et au charme ravageur.

Attirée malgré elle, Amaya sera-t-elle capable de d'écouter son instinct de survie qui lui hurle de rester loin de ce garçon à l'aura dangereuse ?

 

 

Dès sa sortie j'ai retrouvé avec plaisir les personnages. Dans ce final du roman on découvre petit à petit la réelle personnalité de ses acteurs qui se dévoilent. On tremble pour eux.

Un  très bon roman! (qui sortira en format papier début juin).

Partager cet article
Repost0
23 avril 2018 1 23 /04 /avril /2018 23:00
Les tribulations d'une jeune divorcée

Empotée, complexée, un seul homme au compteur et incapable de tuer un cafard sans vomir son petit déjeuner: depuis son divorce, le quotidien de Déborah n'est pas facile-facile. Car en retrouvant sa liberté, cette femme au foyer soumise et assistée a découvert une vie de chef de famille, de femme active et d'objet sexuel qu'elle avait ignorée jusqu'ici. Dès lors les péripéties vont s'enchaîner Déborah devra apprendre à se déshabiller devant un autre homme que son mari, résister à un patron harceleur, tout en s'occupant de ses deux enfants sans faillir. Mais comment reconstruire une vie de famille quand les hommes que l'on rencontre sont plus pitoyables les uns que les autres? Entre crises de rire avec les copines et crises de boulimie larmoyantes, Déborah va devoir faire l'apprentissage de sa nouvelle indépendance...

Un livre plein d'humour. J'ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman mais au bout de quelques chapitres c'est devenu très agréable!

Partager cet article
Repost0
16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 23:00
Le dernier battement de coeur

Luce et Pietro attendent leur premier enfant. Ils savent déjà que c’est un garçon : il s’appellera Lorenzo. La petite famille se compose, et le couple attend avec impatience la dernière échographie. Mais lorsque le médecin prend les premières mesures, son visage se fige. « Il est trop petit. » Le monde de Luce et Pietro se fissure. La peur, les pleurs, les doutes, la culpabilité envahissent le couple. Comment être sûr de faire le bon choix lorsque tous les chemins mènent à une impasse ? Après la descente aux enfers, Luce et Pietro vont devoir réapprendre à vivre, à aimer sans souffrir et à se reconstruire…

 

Un livre très émouvant et très bien écrit!

Partager cet article
Repost0
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 23:00
Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles

Entre Iowa et Massachusetts de 1943 à 1946.

Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s’ennuie. Laissée seule avec son fils de 3 ans, enceinte jusqu’aux yeux, la jeune femme cherche une occupation pour tromper la solitude.
Un beau matin, Rita Vincenzo reçoit la lettre d’une inconnue du Massachussetts…
Entre Glory, jeunette impulsive, et Rita, femme de poigne au grand cœur, se tisse une amitié au fil de la plume. Une correspondance entre deux femmes séparées par des centaines de kilomètres, accidentellement rapprochées par l’absence de leurs époux, partis sur le front.
Étayée d’instants complices, de joies, de peines, de drames, cette correspondance offre à chacune des deux femmes un moment de réconfort unique dans un monde bouleversé par les échos de la guerre qui menacent de saper leur courage.
Comment vivre dans un monde sans hommes? Comment égayer le quotidien lorsque tout est rationné? À qui confier le mal-être, la souffrance de celles qui attendent, impuissantes et fébriles des nouvelles des époux, des fils qu’elles ont vus partir de l’autre côté de l’océan?
Trois ans de correspondance, autant de partage de recettes, de conseils de jardinage, de confidences inavouées…

 

Un très beau livre sur l'amitié.

Partager cet article
Repost0
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 23:00
Un soir à Paris

Alain Bonnard est le jeune propriétaire du Paradis, un cinéma d'art et d'essai, hérité de son oncle. Un jour, il se décide enfin à inviter la charmante inconnue qui, chaque mercredi, s'installe au rang 17 pour la dernière séance. Une soirée magique où il découvre une femme sensible, drôle et rêveuse. Aucun doute, Mélanie est celle qu'il espérait ! Quand deux jours plus tard, Allan Wood, un célèbre réalisateur américain et son actrice star, Solène Avril, lui annoncent que leur prochain film sera tourné au Paradis, Alain se dit que décidément la chance lui sourit. C'est présumer du destin.car Mélanie ne sera pas au rendez-vous. Les deux événements sont-ils liés ou de simples coïncidences ? Entre malentendus et coups de théâtre, Alain devra déjouer les coups du sort pour retrouver l'élue de son coeur.  

 

Une jolie romance qui nous entraîne à la visite de Paris et dans les souvenirs cinématographiques.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2018 1 26 /03 /mars /2018 23:00
Mes amis devenus

Lorsque Jean a mentionné l'idée d'un week-end de retrouvailles, Silvère a d'abord renâclé. 40 ans plus tard, à quoi bon ? Observer sur le visage des vieux amis le reflet de sa propre décrépitude ? Merci bien. Seulement Silvère est là qui les attend, au débarcadère du port d'Ouessant. Dans quelques minutes, le bateau accostera et ils en descendront : Jean, bien sûr, mais aussi Lours', le géant triste, Luce, la fantasque, et Mara, Mara surtout, dont il n'est pas sûr d'être complètement guéri. Passé et présent se confondent, espoirs et regrets, alors que le club des cinq s'apprête à se reformer...

 

Un roman qui m'a surprise par sa structure mais une lecture agréable.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2018 1 26 /03 /mars /2018 23:00
Barcelona

Barcelone, 1874 : ses mystères, ses conspirations politiques, son architecte surdoué...
Après plusieurs années d'exil en Angleterre avec sa famille, Gabriel Camarasa regagne l'Espagne alors consumée par les luttes de pouvoir. Étudiant en architecture à Barcelone, il se lie d'amitié avec un élève un peu plus âgé que lui : Antoni Gaudí. Une personnalité insaisissable, d'une érudition étonnante, et qui a un penchant pour les disciplines ésotériques. Les deux jeunes gens deviennent vite inséparables.
Mais quand la vie tranquille de Gabriel se voit perturbée par un assassinat – dont on accuse son père, le directeur du journal tapageur Les Nouvelles illustrées –, le jeune homme en vient à douter de tout son entourage. À commencer par Fiona, la femme qu'il aime, et Gaudí. Pourquoi son ami connaît-il si bien les bas-fonds de Barcelone et ses habitants peu recommandables ? Que fait-il la nuit parmi eux ? Et, surtout, que sait-il à propos d'une conspiration qui pourrait bien mener à la destruction de la célèbre basilique Santa Maria del Mar ?

 

Thriller historique agréable à lire mais j'ai longtemps cherché l'intérêt de faire intervenir le personnage de Gaudi.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2018 2 20 /03 /mars /2018 00:00
Solo tu

Peut-on tout laisser derrière soi, tout mettre sous clé pour tenter d'avancer, un pas après l'autre, dans une nouvelle vie ? C'est ce qu'espérait Iria en s'installant à Paris. Mais le destin est facétieux. Un emploi qu'elle ne peut refuser la ramène à Barcelone, la ville de ses cauchemars, la ville de son seul et unique amour. La peur la ronge tandis que son avion atterrit sur le sol espagnol. Et si elle croisait les fantômes de son passé ? Rien n'est jamais simple, mais Iria va apprendre une chose : on ne peut fuir indéfiniment son passé, et parfois, pour vivre, il faut accepter d'ouvrir sa malle et de faire face aux monstres qu'elle contient.

 

Une jolie romance mais pas seulement. On s'accroche au personnage d'Iria, on voudrait l'aider à s'en sortir... Réflexion sur la résilience et sur des thèmes de société. On a aussi le plaisir de voyager dans la belle ville de Barcelone du Barrio Gotico a las Ramblas en dégustant des tapas...

Un très joli second roman de Céline Jeanne!

Partager cet article
Repost0
13 mars 2018 2 13 /03 /mars /2018 00:05
On la trouvait plutôt jolie

« – Qu'est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l'un d'eux, l'un d'eux peut-être, échappe au sortilège.Elle ferma les yeux. Il demanda encore :– Qui l'a lancé, ce sortilège ?– Vous. Moi. La terre entière. Personne n'est innocent dans cette affaire. »

Encore un très beau roman de Michel Bussi. A lire sans hésitation!

Partager cet article
Repost0
6 mars 2018 2 06 /03 /mars /2018 00:00
Le club des incorrigibles optimistes

Michel Marini avait douze ans en 1959. C'était l'époque du rock'n'roll et de la guerre d'Algérie. Lui, il était photographe amateur, lecteur compulsif et joueur de baby-foot au Balto de Denfert-Rochereau. Dans l'arrière-salle du bistrot, il a rencontré Igor, Léonid, Sacha, Imré et les autres. Ces hommes avaient passé le Rideau de Fer pour sauver leur peau. Ils avaient abandonné leurs amours, leur famille, trahi leurs idéaux, et tout ce qu'ils étaient. Ils s'étaient retrouvés à Paris dans ce club d'échecs d'arrière-salle que fréquentaient aussi Kessel et Sartre. Et ils étaient liés par un terrible secret que Michel finirait par découvrir. Cette rencontre bouleversa définitivement la vie du jeune garçon. Parce qu'ils étaient tous d'incorrigibles optimistes.

 

Je découvre cet auteur et j'ai beaucoup apprécié ce premier roman.

Partager cet article
Repost0