Bienvenue

Ce blog a été crée pour vous faire partager mes passions et mes coups de coeur. J'espère que vous prendrez plaisir à vous y promener et merci à toutes celles (et ceux) qui y participent par leurs ouvrages.

Recherche

bonne balade!

Pour vos achats

 

http://i45.servimg.com/u/f45/11/25/98/12/43631810.jpg

 

 

Rubriques

12 août 2019 1 12 /08 /août /2019 23:00
Le soleil des rebelles

Le jeune prince Marcus est encore un enfant lorsqu'il assiste impuissant au massacre de toute sa famille. Seul rescapé de cette boucherie ennemi héréditaire de la famille de Marcus qui va s'asseoir sur le trône, Marcus ne doit son salut qu'à la jeune Héloïse, fille d'Agnès, l'accoucheuse du village qui l'accueillera sous son toit pour l'élever comme s'il était son fils.
Luca di Fulvio retrace l'ascension paradoxale d'un petit prince qui va devoir apprendre dans la douleur comment devenir un homme.

Un très joli roman.
 

Partager cet article

Repost0
5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 23:06
L'inconnue de Peyrolle

Épuisée par son divorce et lasse de la vie parisienne, Pascale Fontanel décide de retourner à Peyrolles, dans le Sud-Ouest, où elle a passé son enfance. Son père, qui s'apprêtait à revendre le domaine familial, s'oppose violemment à cette décision. Comment expliquer cette réaction aussi vive qu'inattendue ?
La jeune femme s'installe pourtant dans la vieille maison avec la ferme intention d'y reconstruire sa vie. Mais, très vite, des événements viennent bouleverser ses souvenirs : le jardinier, au comportement étrange, refuse de quitter la propriété ; les voisins racontent des histoires troublantes liées aux Fontanel ; et Pascale découvre dans le grenier un livret de famille au contenu explosif...
Que s'est-il passé à Peyrolles ? Quels mystères rôdent entre ces murs ? Pascale est bien décidée à découvrir toute la vérité.

 

Un roman sur les secrets de famille très agréable à lire.

Partager cet article

Repost0
5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 23:05
Les gardiens de la Lagune

Une ancienne légende vénitienne raconte que, sous l'archipel, sommeille un monstre – dragon ou bête de l'Apocalypse – que seuls les gardiens de la lagune tiennent en respect...

Nous sommes en 1162, des ossements enfouis sous les décombres d'une église font ressurgir un passé que beaucoup auraient préféré garder secret... Quelques jours plus tard, un cadavre est retrouvé dans le canal du Rivoalto. Un meurtre qui entache le nom du doge Vitale Michiel II. Malédiction, crime politique ou vengeance ?
Hugues de Tarse aura besoin de toute sa sagacité et de celle d'Eleonor de Fierville pour comprendre à quel point les Vénitiennes jouent un rôle fatal dans cette sombre histoire d'amour, de jalousies et de haine.

 

Un roman sympa à lire.

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2019 1 29 /07 /juillet /2019 23:03
Péril en mer d'iroise

Trois cadavres en trois scènes de crime, et le commissaire Dupin est sur le pont ! Le premier corps est retrouvé au petit matin dans un local de la criée de Douarnenez ; la victime est une pêcheuse professionnelle. Sur l'île de Sein, une jeune chercheuse spécialiste des dauphins gît dans le cimetière dit " des cholériques ". Le troisième mort, enfin, sur la presqu'île de Crozon, est un professeur de biologie à la retraite, passionné d'histoire. Ces trois meurtres sont liés, cela ne fait aucun doute... Mais qui pourrait être le coupable parmi les travailleurs de la mer ?

Ce n'est pas mon préféré de la série mais il se lit bien.

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2019 1 29 /07 /juillet /2019 23:00
Je m'appelle Léon

Leon, 9 ans, est un garçon courageux. Quand un jour sa mère n’arrive plus à se lever le matin, il s’occupe de son demi-frère Jake. Quand l’assistante sociale emmène les deux garçons chez Maureen au gros ventre et aux bras de boxeur, c’est lui qui sait de quoi le bébé a besoin. Mais quand on lui enlève son frère et qu’on lui dit que chez ses nouveaux parents il n’y a pas de place pour un grand garçon à la peau sombre, c’en est trop.
Heureusement Leon rencontre Tufty, qui est grand et fort, qui fait du vélo comme lui et qui, dans son jardin, lui apprend comment prendre soin d’une petite plante fragile. Mais Leon n’oublie pas sa promesse de retrouver Jake et de réunir les siens comme avant. Le jour où il entend une conversation qui ne lui était pas destinée, il décide de passer à l’action…
Émouvant, dramatique mais aussi jubilatoire, Je m’appelle Leon évoque de façon éloquente la force de l’amour, le lien indéchirable entre frères, et ce qui, en fin de compte, fait une famille.

Un très joli roman.

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2019 1 22 /07 /juillet /2019 23:02
J'ai du rêver trop fort

Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?
Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu’on peut remonter le temps ?

Quatre escales, Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta, dans un jeu de miroirs entre 1999 et 2019.

Un roman qui se lit très facilement, du suspens mais ce n'est pas mon préféré de Bussi.

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2019 1 22 /07 /juillet /2019 23:00
Une fille comme elle

À New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres…

Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

Entrez au N° 12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer…

Un joli roman qui se lit bien mais pas mon préféré de cet auteur.

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2019 1 15 /07 /juillet /2019 23:05
La mélancolie du kangourou

Alors qu'il s'apprête à vivre le plus beau moment de sa vie avec la naissance de sa fille, Antoine est confronté au plus horrible des drames : la mort de sa femme durant l'accouchement. Anéanti par la perte de celle qu'il aimait plus que tout, Antoine a du mal à créer du lien avec son bébé jusqu'à ce qu'il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l'irrésistible joie de vivre, pour s'occuper du nourrisson.

Parviendra-t-elle à aider Antoine à se révéler comme père et à se reconstruire ?

Un roman très joli sur la résilience.

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2019 1 15 /07 /juillet /2019 23:00
De battre la chamade

En commençant son internat de médecine à Quimper, Marie-Lou est très vite happée par le tumulte de l’hôpital. Un concentré d’humanité où les rencontres, les émotions, les disparitions aussi, font grandir, mûrir. Plus qu’un apprentissage, c’est une prise de conscience, sur soi et sur le monde. C’est là que bat le cœur de la vie.
Côté sentimental, les choses ne sont pas moins compliquées… Comment retenir l’instable et insaisissable Matthieu, parti à l’autre bout du monde pour retrouver son père disparu ?
On retrouve l’énergie et la fraîcheur des Yeux couleur de pluie et d’Entre mes doigts coule le sable dans ce roman à deux voix, partagé entre la découverte de l’hôpital et l’histoire d’amour mouvementée de Marie-Lou et de Matthieu. Un chassé-croisé amoureux sans répit, un portrait sans fard du monde hospitalier, des histoires d’amitié, beaucoup de résilience… et une vraie surprise.

Suite de Les yeux couleur de pluie et Entre mes doigts coule le sable. C'est toujours un plaisir de retrouver ces personnages.

Partager cet article

Repost0
10 juillet 2019 3 10 /07 /juillet /2019 13:39
Avec des Si et des Peut-être

Aimeriez-vous savoir quelle serait votre vie si vous aviez fait d’autres choix ?

Prof de français au lycée de Savannah (-sur-Seine), Maxine vit en colocation avec Claudia (et ses crèmes au jus d’herbe fermenté), elle aime Flaubert (ses élèves, Stromae), courir avec ses deux meilleures amies (trois cents mètres) et aller chez le dentiste (sa sœur).

Maxine croit aux signes et aux messages de l’Univers. Pourtant elle ne peut s’empêcher de se demander : « Et si j’étais allée ici plutôt que là, si j’avais fait ceci au lieu de cela, ma vie serait-elle chamboulée ? »

En bonne prof de français, Maxine aime le conditionnel…

Mais à trop réfléchir Avec des si et des peut-être, ne risque-t-on pas d’oublier de vivre au présent ?

Et si la vie décidait de lui réserver un drôle de tour ?

 

J'ai beaucoup aimé ce roman qui nous incite à réfléchir sur nous même tout en légèreté.
 

Partager cet article

Repost0